Angebote zu "Intégration" (8 Treffer)

Kategorien

Shops

L intégration de l Union européenne par les dro...
49,90 € *
ggf. zzgl. Versand
Anbieter: Dodax
Stand: 01.12.2020
Zum Angebot
Aux origines de la diplomatie européenne
91,90 CHF *
ggf. zzgl. Versand

Ce livre a obtenu le prix Pierre Pflimlin 2013, remis au Parlement européen le 22 mai 2013. La mise en place de la Coopération politique européenne (CPE) dans les années 1970 est, dans le processus de la construction de l’Europe, une étape particulièrement importante vers l’union politique, considérée depuis toujours comme l’objectif final de l’intégration européenne. La CPE se fonde pendant cette période sur les deux rapports Davignon, adoptés en 1970 et en 1973. Concernant le domaine souverain de la politique étrangère et s’appuyant sur un mécanisme intergouvernemental, la CPE se fait donc avec les États membres mais en dehors du cadre communautaire. L’évolution de la CPE entre 1973 et 1980 est fortement marquée au départ par les différences qui existent en matière de politique étrangère entre les Neuf. Les cadres dans lesquels la CPE se met en place exerce également une influence importante sur celle-ci, notamment le processus encore récent de la construction européenne et l’échiquier international dominé par les États-Unis et l’Union soviétique. C’est à partir de ces éléments que la CPE est analysée au temps des Neuf au niveau de son fonctionnement et de sa capacité à faire entendre la voix de l’Europe dans le monde sur différentes questions internationales : CSCE, Proche-Orient, dialogue euro-arabe, Chypre, Afrique du Sud, Iran, Afghanistan.

Anbieter: Orell Fuessli CH
Stand: 01.12.2020
Zum Angebot
Cohésion sociale et territoriale au Luxembourg
73,90 CHF *
ggf. zzgl. Versand

Cet ouvrage porte sur la cohésion sociale et territoriale au Luxembourg. Ses seize chapitres abordent les facettes socio-économiques et spatiales de ces concepts. Ils couvrent ainsi des domaines aussi variés que les inégalités monétaires (revenus, salaires, richesse, pauvreté), les inégalités non monétaires (logement, emploi, éducation, intégration des migrants) ou encore les inégalités en matière de mobilité et d’accès aux services publics. Grâce à un travail éditorial et explicatif minutieux, cet ouvrage réussit le pari d’être accessible au grand public tout en étant scientifiquement rigoureux. Un de ses atouts majeurs est son approche résolument interdisciplinaire. Près de quarante auteurs du Centre de recherche luxembourgeois CEPS/INSTEAD y ont contribué. L’économie, la géographie, la sociologie et les statistiques sociales s’y côtoient et apportent des éclairages complémentaires en croisant réellement les savoirs. En ancrant bon nombre de ses analyses dans une perspective internationale (englobant les pays limitrophes ou même l’ensemble de l’Union européenne), ce livre se penche aussi sur la mise en œuvre des politiques publiques en matière de cohésion (sociale et territoriale) dans un cadre supranational. Cet ouvrage est préfacé par Jean-Claude Juncker, Premier ministre du Grand-Duché de Luxembourg et ancien président permanent de l’Eurogroupe.

Anbieter: Orell Fuessli CH
Stand: 01.12.2020
Zum Angebot
Les trajectoires de l'innovation technologique ...
58,90 CHF *
ggf. zzgl. Versand

Le processus d’intégration européenne a été interconnecté avec science et technologie seulement apparemment au cours de la dernière décennie. Au contraire, dès les années 1950 les États membres de la CEE et ses potentiels candidats ont été engagés dans différents projets et tentatives de coopération dans les secteurs de la science et la technologie. Les gouvernements nationaux non seulement choisirent la voie intergouvernementale, mais ils essayèrent de profiter du cadre communautaire. Ces tentatives ont produit d’autres projets débattus au niveau de la CEE sur la standardisation de l’automobile ou sur l’énergie nucléaire et les solutions à crise pétrolière, la coopération européenne a été expérimentée avec succès dans d’autres secteurs mais non seulement dans le « berceau » communautaire, tels que l’aéronautique ou les réseaux électriques. Ces expériences et débats sur la construction européenne techno-scientifique ont été confrontés à la compétition transatlantique, et même à celle intra-européenne. En tous cas, comme les plus récents développements semblent prouver, l’Union européenne est destinée à jouer un rôle d’innovateur technologique. Grâce à une approche historique transnationale et interdisciplinaire, serions-nous capables de suggérer quel rôle, et selon quelles trajectoires ? Ostensibly the European integration process has been interconnected with science and technology only in the last decade. On the other hand, since the 1950s EEC member states and would-be members have been engaged in several projects and attempts to cooperate in science and technology. National governments not only chose the intergovernmental way, but also they tried to take advantage of the communitarian framework. These attempts produced some successes inside the EEC including the European Commission’s framework programme. Appart from some projects discussed at EEC level on automobile standardisation, nuclear energy and supplies during oil crisis, European cooperation in aircraft or electric power was successfully experimented but outside the communitarian networks. These experiences and debates on a European techno-scientific construction encountered competition from across the Atlantic as well as within Europe. As the most recent developments seem to prove, the European Union has to play a role of technological innovator. Thanks to a transnational and interdisciplinary historical approach, are we able to suggest which role, and by which trends?

Anbieter: Orell Fuessli CH
Stand: 01.12.2020
Zum Angebot
Aux origines de la diplomatie européenne
67,95 € *
ggf. zzgl. Versand

Ce livre a obtenu le prix Pierre Pflimlin 2013, remis au Parlement européen le 22 mai 2013. La mise en place de la Coopération politique européenne (CPE) dans les années 1970 est, dans le processus de la construction de l’Europe, une étape particulièrement importante vers l’union politique, considérée depuis toujours comme l’objectif final de l’intégration européenne. La CPE se fonde pendant cette période sur les deux rapports Davignon, adoptés en 1970 et en 1973. Concernant le domaine souverain de la politique étrangère et s’appuyant sur un mécanisme intergouvernemental, la CPE se fait donc avec les États membres mais en dehors du cadre communautaire. L’évolution de la CPE entre 1973 et 1980 est fortement marquée au départ par les différences qui existent en matière de politique étrangère entre les Neuf. Les cadres dans lesquels la CPE se met en place exerce également une influence importante sur celle-ci, notamment le processus encore récent de la construction européenne et l’échiquier international dominé par les États-Unis et l’Union soviétique. C’est à partir de ces éléments que la CPE est analysée au temps des Neuf au niveau de son fonctionnement et de sa capacité à faire entendre la voix de l’Europe dans le monde sur différentes questions internationales : CSCE, Proche-Orient, dialogue euro-arabe, Chypre, Afrique du Sud, Iran, Afghanistan.

Anbieter: Thalia AT
Stand: 01.12.2020
Zum Angebot
Cohésion sociale et territoriale au Luxembourg
54,95 € *
ggf. zzgl. Versand

Cet ouvrage porte sur la cohésion sociale et territoriale au Luxembourg. Ses seize chapitres abordent les facettes socio-économiques et spatiales de ces concepts. Ils couvrent ainsi des domaines aussi variés que les inégalités monétaires (revenus, salaires, richesse, pauvreté), les inégalités non monétaires (logement, emploi, éducation, intégration des migrants) ou encore les inégalités en matière de mobilité et d’accès aux services publics. Grâce à un travail éditorial et explicatif minutieux, cet ouvrage réussit le pari d’être accessible au grand public tout en étant scientifiquement rigoureux. Un de ses atouts majeurs est son approche résolument interdisciplinaire. Près de quarante auteurs du Centre de recherche luxembourgeois CEPS/INSTEAD y ont contribué. L’économie, la géographie, la sociologie et les statistiques sociales s’y côtoient et apportent des éclairages complémentaires en croisant réellement les savoirs. En ancrant bon nombre de ses analyses dans une perspective internationale (englobant les pays limitrophes ou même l’ensemble de l’Union européenne), ce livre se penche aussi sur la mise en œuvre des politiques publiques en matière de cohésion (sociale et territoriale) dans un cadre supranational. Cet ouvrage est préfacé par Jean-Claude Juncker, Premier ministre du Grand-Duché de Luxembourg et ancien président permanent de l’Eurogroupe.

Anbieter: Thalia AT
Stand: 01.12.2020
Zum Angebot
Les trajectoires de l'innovation technologique ...
42,95 € *
ggf. zzgl. Versand

Le processus d’intégration européenne a été interconnecté avec science et technologie seulement apparemment au cours de la dernière décennie. Au contraire, dès les années 1950 les États membres de la CEE et ses potentiels candidats ont été engagés dans différents projets et tentatives de coopération dans les secteurs de la science et la technologie. Les gouvernements nationaux non seulement choisirent la voie intergouvernementale, mais ils essayèrent de profiter du cadre communautaire. Ces tentatives ont produit d’autres projets débattus au niveau de la CEE sur la standardisation de l’automobile ou sur l’énergie nucléaire et les solutions à crise pétrolière, la coopération européenne a été expérimentée avec succès dans d’autres secteurs mais non seulement dans le « berceau » communautaire, tels que l’aéronautique ou les réseaux électriques. Ces expériences et débats sur la construction européenne techno-scientifique ont été confrontés à la compétition transatlantique, et même à celle intra-européenne. En tous cas, comme les plus récents développements semblent prouver, l’Union européenne est destinée à jouer un rôle d’innovateur technologique. Grâce à une approche historique transnationale et interdisciplinaire, serions-nous capables de suggérer quel rôle, et selon quelles trajectoires ? Ostensibly the European integration process has been interconnected with science and technology only in the last decade. On the other hand, since the 1950s EEC member states and would-be members have been engaged in several projects and attempts to cooperate in science and technology. National governments not only chose the intergovernmental way, but also they tried to take advantage of the communitarian framework. These attempts produced some successes inside the EEC including the European Commission’s framework programme. Appart from some projects discussed at EEC level on automobile standardisation, nuclear energy and supplies during oil crisis, European cooperation in aircraft or electric power was successfully experimented but outside the communitarian networks. These experiences and debates on a European techno-scientific construction encountered competition from across the Atlantic as well as within Europe. As the most recent developments seem to prove, the European Union has to play a role of technological innovator. Thanks to a transnational and interdisciplinary historical approach, are we able to suggest which role, and by which trends?

Anbieter: Thalia AT
Stand: 01.12.2020
Zum Angebot